Transports au Maroc

Découvrez les moyens de transport les plus courants au Maroc et apprenez à vous déplacer entre les villes et les villages.
transports au maroc
Table des Matières

Cette rubrique de Morocco Tours Agency est dédiée au transport au Maroc, comment se déplacer à l’intérieur du pays. Par conséquent, si vous recherchez des informations sur la façon de voyager ici depuis votre lieu d’origine, nous analysons dans cet article les différentes options pour le bus, le train, l’avion, la voiture, etc.

Concernant le transport au Maroc, nous avons distingué six moyens différents: le bus, le train, l’avion, le taxi, la voiture (privée ou louée), et le minibus d’agence avec chauffeur. Dans les lignes suivantes et sur les différentes pages de cette rubrique, vous trouverez tous les détails à connaître.

Nous concevons le voyage que vous recherchez et incluons l’hébergement, le transport privé au Maroc, chauffeur/guide anglophone, et les activités selon vos préférences. Il vous suffit de nous expliquer ce que vous souhaitez faire et en fonction du temps disponible nous vous conseillons de clôturer la visite et de faire un budget sur mesure.

1. Transports publics au Maroc

Les transports publics au Maroc sont généralement assez bons. Concernant le train, l’Office national des chimistes des chemins de fer (ONCF) du Maroc gère l’un des systèmes ferroviaires les plus modernes du continent africain, qui relie la plupart des principaux centres urbains du pays. C’est donc une solution intéressante à la question de savoir comment se déplacer au Maroc, puisqu’elle est confortable et économique, notamment entre les principales villes, comme Marrakech et celles du nord et de la côte atlantique.

L’autre grande alternative dans les transports publics au Maroc est le bus, même si, en réalité, ce n’est pas un service public offert par l’Administration mais un service collectif géré par des entreprises privées. Sa flotte a été grandement modernisée ces dernières années et atteint tous les coins du pays. Les grandes villes ont des services de bus publics et le prix moyen du billet est de 4 dirhams.

Ceux qui ont peu de temps et veulent savoir comment se déplacer plus rapidement au Maroc entre des villes éloignées les unes des autres peuvent essayer l’autre grand moyen collectif : l’avion puisqu’il existe différents vols internes entre ses principales villes. Cependant, de cette façon, certaines sensations et expériences que nous pouvons vivre dans d’autres moyens de transport sont perdues, comme les changements de paysage de l’autre côté de la fenêtre.

En revanche, le code-barres n’est pas une solution pour se déplacer au Maroc, puisque ses itinéraires ne relient pas deux villes marocaines, mais un lieu étranger avec une destination locale. En d’autres termes, c’est une option très intéressante pour voyager au Maroc mais pas pour un déplacement interne.

2. Transport privé au Maroc (recommandé)

Les moyens privés sont une option de transport intéressante au Maroc, notamment pour les touristes. Ils s’utilisent sans ajustement aux heures de départ et d’arrivée prédéfinies et offrent plus de liberté et de flexibilité. Tous circulent par la route : le taxi, la voiture privée (louée ou possédée), et les minivans ou microbus des agences.

Si vous souhaitez entrer au Maroc avec votre propre voiture, vous devrez l’embarquer sur un ferry pour traverser le détroit de Gibraltar. Sur la page Comment obtenir, nous vous expliquons comment le faire et quelles procédures sont requises par les autorités frontalières. Une fois que vous conduisez sur le sol marocain avec votre propre voiture, nous vous recommandons de prendre des précautions extrêmes, car le style de conduite est différent et les panneaux sont dans des langues autres que la vôtre.

Louer une voiture est une option plus chère que les transports en commun au Maroc et vous obligera à planifier l’itinéraire à l’avance afin de bien vous rendre à destination. Mais, comme voyager avec son propre véhicule, cela peut aussi simplifier les trajets plus longs, qui sont souvent allongés par leur nombre d’arrêts ou parce qu’ils sont difficiles à faire avec les moyens locaux, car ils impliquent de nombreux changements et attentes.

De grandes sociétés de location opèrent ici, leur fonctionnement vous sera donc familier. Dans tous les cas, il est possible de négocier un prix plus avantageux si vous demandez auprès des petites sociétés de location de voitures locales.

Les petits taxis (Petit Taxi) sont courants dans la plupart des villes et des grandes villes. Ils sont autorisés à transporter jusqu’à trois passagers et peuvent être un bon moyen d’éviter les escrocs.

Les grands taxis (Grand Taxi) sont ceux qui sont utilisés pour les trajets interurbains et sont généralement loués après négociation préalable du prix à payer. Ce sont des véhicules plus gros, généralement de la marque Dacia, d’une capacité de 6 personnes.

Et enfin, il y a l’option la plus confortable et la plus sûre de toutes : le véhicule privé avec chauffeur. Qu’il s’agisse de tourisme normal, d’un minibus, ou même d’un minibus pour les groupes Median, c’est un service qui permet au voyageur de se concentrer sur le plaisir de son voyage, sans se soucier de l’itinéraire, des routes, des parkings ou de tout autre détail.

Chez Morocco Tours Agency, nous sommes spécialisés dans ce domaine, mettant toujours à votre disposition un chauffeur anglophone. Vous pouvez nous contacter pour connaître plus de détails sur ce moyen de transport au Maroc et organiser votre circuit Maroc avec lui.

Voici les 6 Moyens de Transport au Maroc

1. Bus: le Maroc, comme tout marocain

morocco tourist transport
Les bus au Maroc

Si voyager en bus ne vous pose aucun problème, le Maroc est un pays où vous pouvez voyager d’une ville à l’autre. C’est sans aucun doute le transport en commun le plus répandu. Du moins, partout où l’on trouve de l’asphalte car sur le sable les rois sont les véhicules 4×4… et les chameaux !

La principale compagnie de bus au Maroc est CTM: elle possède la flotte de véhicules la plus importante et la plus moderne. Par conséquent, ils sont les plus confortables en voyage, bien qu’ils soient également un peu plus chers que ceux d’autres compagnies. Cette société gère le service entre les villes marocaines et l’étranger, c’est pourquoi nous l’avons inclus comme un moyen de se rendre au Maroc depuis d’autres pays. CTM propose également un service de nuit interurbain entre les grandes villes.

Mais CTM n’est pas la seule compagnie de bus : le Maroc compte d’autres compagnies privées qui proposent des véhicules de tourisme avec climatisation et télévision. Certaines de ces compagnies privées sont Supratours, Flandria et Trans Ghazala, cette dernière ayant des lignes régulières. Ils se distinguent par leurs autocars confortables, avec une large couverture et à de bons prix. Les prix des billets de bus au Maroc varient selon la distance, entre 20 et 250 DH, plus environ 7 DH pour chaque valise, selon le poids.

Si vous manquez un train ou voyagez dans une ville où le réseau ferroviaire n’arrive pas, les bus ne sont pas du tout une option à exclure : le réseau est dense et efficace dans la plupart des régions. De plus, il a l’avantage d’être le moyen de transport le moins cher (environ 20 % moins cher que le train). D’autre part, il représente le meilleur moyen de connaître le pays en profondeur, car il touche d’innombrables populations et permet au voyageur de se mêler à la population locale.

Mais bien que ce soit le moyen le moins cher, il est aussi plus lent et plus inconfortable que le train : certains trajets deviennent de véritables tortures en raison de l’espace limité disponible entre les sièges… si vous avez la chance de trouver un siège libre, ce n’est pas toujours le cas. réussit, obligeant le voyageur à rester debout tout au long du voyage.

2. Voiture avec chauffeur au Maroc: recommandée

car driver rental morocco
Voiture Privée & Chauffeur au Maroc

De plus, MoroccoToursAgency.com se charge d’obtenir et de gérer ce service pour nos clients, avec des chauffeurs anglophones pour plus de confort. Tous nos véhicules sont modernes, climatisés et très confortables. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

2.1. Comment se passe le service de voiture avec chauffeurs au Maroc?

Le service de voiture avec chauffeurs au Maroc fonctionne comme dans n’importe quel autre pays du monde. C’est-à-dire qu’il s’agit d’un véhicule privé, sans taximètre mais avec chauffeur professionnel, loué pour une certaine durée, avec un parcours et des conditions prédéterminés (kilométrage, heures de conduite, villes intermédiaires, etc.), à convenir entre l’agence et le client.

En général, trois types de véhicules peuvent être loués pour ce service :

Une voiture de tourisme, généralement de type berline, d’une capacité de quatre passagers + le conducteur. Il se caractérise par un grand espace intérieur pour chaque passager, avec des sièges très confortables. De plus, il dispose d’un coffre généreux, avec une capacité pour les bagages de tous les utilisateurs. Ce sont généralement des modèles haut de gamme.

Un monospace, d’une capacité de sept passagers + le chauffeur. C’est une solution idéale pour les petits groupes d’amis ou les familles nombreuses qui souhaitent voyager ensemble et avec leurs bagages dans le coffre, qui a plus de capacité qu’un touriste.

Le minibus, d’une capacité de 17 personnes, est idéal pour les groupes de taille moyenne, tels que les associations, les grands groupes d’amis, et même les circuits avec des passagers d’origine hétérogène (c’est-à-dire ayant acheté le forfait auprès d’une agence indépendamment les uns des autres et sans connu auparavant). Il est facile à manœuvrer sur le plan pratique, permettant de parcourir en toute sécurité les routes conventionnelles du « Maroc profond », où un autocar de plus de 50 personnes rencontrerait de sérieuses difficultés.

A ces trois options, il faut ajouter une autre voiture possible avec chauffeur au Maroc : le 4×4 ou véhicule tout-terrain. C’est un véhicule largement utilisé dans le pays et par notre propre agence, puisque nous organisons des circuits sur des pistes non goudronnées, notamment dans la zone désertique, où c’est le seul moyen de transport compatible.

Eh bien, ce dernier n’est pas tout à fait exact : vous pouvez également utiliser des véhicules 8×8, c’est-à-dire des chameaux ! Et Morocco Tours Agency se charge aussi de gérer votre réservation pour partir à dos de dune dans les dunes du désert…

3. Train : Le Maroc et son système ferroviaire

train in morocco
Trains et chemin de fer au Maroc

Le train, au Maroc, est le service public le plus recommandé. Principalement pour sa rapidité, son confort (qui inclut la climatisation) et sa ponctualité. Le réseau ferroviaire relie toutes les villes importantes du pays, telles que Marrakech, Fès, Tanger, Casablanca, Rabat, etc. Pour couvrir les longs trajets, c’est une option plus adaptée que les bus, puisqu’ils offrent même la possibilité de dormir dans des couchettes sur de nombreux des sorties nocturnes.

Les gares au Maroc sont généralement situées dans les quartiers modernes des villes, très proches des gares routières pour faciliter le passage d’un mode de transport à un autre.

Le réseau ferroviaire au Maroc relie les villes de Tanger et Marrakech, se ramifiant à la ville d’Oujda au nord et formant un autre schéma de ligne au sud, de Casablanca à Jadida et Safi.

Ce réseau est composé de trains rapides (comme le train Casablanca – Rabat), d’autres trains plus traditionnels et plus lents, et d’un troisième système mixte, utilisé dans le sud, où pour des raisons géographiques le bus et le train sont combinés et peuvent être utilisé avec un seul billet.

Les lignes de train au Maroc ont généralement plusieurs départs quotidiens et sont considérablement moins chères que les trains en Europe. Vous pouvez acheter les billets de train sur le Web.

3.1. Types de billets de train au Maroc

Lors de l’achat d’un billet de train au Maroc, la classe du siège doit être prise en compte, car ceux-ci offrent différents degrés de confort et d’accessibilité. Il existe généralement trois classes :

Couchette: c’est le billet le plus cher, car il offre le moyen de transport le plus confortable. Il dispose de cabines avec lits superposés et climatisation. La couchette est particulièrement recommandée si le trajet est longue distance ou si le trajet se fait de nuit.

Première classe: il s’agit d’un moyen recommandé de voyager sur des itinéraires plus courts. Les sièges sont confortables et pré-assignés, et les voitures sont climatisées.

Deuxième classe: il s’agit du billet normal et ils sont offerts selon le principe du premier arrivé, premier servi. Pour cette raison, les passagers peuvent être limités en termes de sièges.

Comme nous l’avons dit, il y a le billet combiné train + bus. C’est par exemple celui proposé par la compagnie de bus Supratours. Ils sont utilisés pour se rendre à des endroits où le train n’arrive pas afin que la dernière étape du voyage (ou la première, en sens inverse) soit effectuée par la route.

Pour illustrer les informations de cette page, consultez le site de l’ONCF ou de Supratours pour connaître le prix exact actuel.

4. Petit Taxi et Grand Taxi au Maroc

grand petit taxi morocco
Grand Taxi au Maroc

Le taxi représente un service de transport très courant et utilisé par les Marocains eux-mêmes dans leurs modes petit taxi et grand taxi. Mais ils sont aussi un excellent moyen de faire du tourisme, permettant d’optimiser les temps, d’entrer en contact avec la population locale et d’accéder confortablement à des lieux monumentaux. Ces dernières années, le Maroc a beaucoup investi dans ce secteur, incitant les chauffeurs de taxi à renouveler leurs véhicules.

Le plus courant dans ces cas est le remplacement de l’ancienne Mercedes par des véhicules neufs de la marque Renault, qui garantissent une plus grande sécurité dans les transferts. Fini le temps où le parc mobile du pays était composé de plus de 55 000 vieilles Mercedes, même s’il est encore possible d’en trouver sur la route.

Il existe deux types de taxis comme moyen de transport au Maroc : le petit taxi et le grand taxi, chacun avec ses caractéristiques et particularités. Nous les analysons ci-dessous.

4.1. Le petit taxi, pour les petits trajets

Le transport au Maroc n’est pas complet sans le petit taxi, c’est celui qui effectue les trajets urbains et, donc, les plus courts. Ils se distinguent par leur couleur très vive, changeant d’une ville à l’autre : à Fès, ils sont rouges, à Tanger bleu clair, etc.

Le modèle le plus courant pour ce type de véhicule était la Fiat 1, bien qu’il existe actuellement une plus grande diversité de modèles. Ce sont toutes des petites voitures, des voitures compactes ou urbaines, et généralement, d’une capacité de trois personnes.

Ainsi, si vous êtes un groupe de plus de trois personnes, vous devrez prendre deux petits taxis ou chercher un grand taxi prêt à effectuer ce trajet. Il n’y a pas d’arrêts pour ces taxis urbains, vous pouvez donc l’appeler dans la rue quand vous le voyez passer, en faisant un geste de la main. Ils se rencontrent généralement autour des gares routières et ferroviaires. Le prix d’un petit taxi est très bon marché pour une poche européenne, ce qui en fait une option fantastique pour les déplacements dans la ville.

4.2. Le grand taxi, pour les trajets interurbains

Le grand taxi est utilisé pour des trajets entre différentes villes, ou pour des trajets urbains lorsque le nombre de passagers est compris entre quatre et six personnes. Comme nous l’avons mentionné, la marque la plus courante pour ce type de taxi était la Mercedes, en particulier les modèles de la série 200, qui sont de grande cylindrée.

La couleur de ces taxis dépend de la ville à laquelle ils appartiennent, bien que le plus répandu soit marron clair ou marron. Le grand taxi n’a pas de compteur, il faut donc négocier le prix avant de commencer le voyage. Sa capacité est de six personnes même s’il n’est pas rare d’en voir quatre aux places arrière et jusqu’à trois à l’avant.

Ces véhicules sont facilement reconnaissables car ils ont un petit panneau sur le toit et un cachet dessiné sur les portes indiquant la province. Leurs prix sont un peu plus élevés que ceux des bus et des petits taxis, mais ils sont aussi plus rapides que les deux modes de transport.

4.3. Conseils pour prendre un taxi au Maroc

Si vous décidez de voyager en taxi au Maroc, il convient de prendre en compte une série de conseils, notamment pour les grands taxis, car ils manquent de compteur et leurs chauffeurs, comme dans de nombreux autres pays, sont généralement très malins.

Une première recommandation est d’être informé de combien coûte plus ou moins un certain trajet. Cela vous donnera une position de plus grande confiance en vous afin de parvenir à un bon accord pour vos intérêts dans la négociation initiale susmentionnée.

Un autre conseil pour ceux qui souhaitent voyager plus confortablement est de payer pour tous les sièges de taxi. Sinon, vous devrez attendre que tous les sièges du véhicule soient remplis pour commencer le trajet et, une fois le trajet commencé, vous ressentirez une plus grande tension. Normalement, jusqu’à six personnes voyagent, bien que les voitures soient pour quatre passagers et un conducteur.

Dans le cas du petit taxi, il faut être très prudent pour que le chauffeur, en fait, active le compteur et qu’il n’y ait pas de surprises à la fin du trajet. S’il refuse, mettez-vous d’accord sur un prix avant de commencer le voyage, en faisant appel à vos talents de négociateur.

Une autre option consiste à sortir du véhicule et à chercher un autre taxi doté d’un compteur. Le tarif approximatif pour un court trajet à travers la ville est de 10 à 25 DH, bien qu’il augmente généralement après 20h00.

5. Location de véhicule privé et de voiture au Maroc

car rental morocco
Location de voiture au Maroc

Le Maroc est un pays qui offre à ses visiteurs un large éventail d’expériences. Des merveilles naturelles de ses déserts aux magnifiques montagnes de l’Atlas, en passant par ses plages exotiques.

Vous trouverez également des villages pittoresques et de charmantes kasbahs. Et l’un des meilleurs moyens de se déplacer partout est de passer par un véhicule privé ou un service de location de voiture au Maroc, qui est ouvert à tous les types de touristes avec un permis de conduire.

Cette liberté est encore plus grande s’il s’agit de votre voiture particulière puisque vous ne dépendrez pas des bureaux de collecte ou de retour. Vous n’aurez pas non plus à vous soucier du niveau de dépôt à la fin du voyage.

Si c’est votre option préférée, nous vous recommandons de lire plus sur Documentation nécessaire, où nous expliquons quelles procédures vous devrez effectuer pour prendre un ferry et traverser le détroit de Gibraltar avec votre véhicule, car en réalité, c’est le principale complication pour ceux qu’ils encouragent à conduire au Maroc avec leur propre voiture.

Cependant, de plus en plus de personnes décident de passer leurs vacances dans ce pays de cette manière, ce qui leur permet de se déplacer dans toutes les villes sans conditions.

5.1. Comment fonctionne la location de voiture au Maroc?

Désormais, si vous souhaitez conduire au Maroc mais souhaitez laisser votre voiture à la maison, vous avez la possibilité de louer un véhicule. C’est un service largement répandu, en particulier dans les grandes villes et les lieux de vacances touristiques. Vous trouverez des bureaux dans les aéroports, dans les gares ferroviaires et routières, à côté du centre historique des grandes villes, à proximité des grandes stations balnéaires, etc.

Vous n’aurez aucun problème à trouver des sociétés de location de voitures au Maroc, car de grandes sociétés internationales opèrent ici, telles qu’Europcar, Avis ou Hertz. Le format de réservation est le même que dans les autres pays : il peut être effectué en ligne à partir de leurs pages web respectives, en indiquant le kilométrage, le modèle souhaité, le nombre de jours, etc.

Il peut également être fait en personne au bureau. Les exigences minimales qui sont généralement demandées sont d’avoir un permis de conduire (parfois avec un âge minimum d’un ou plusieurs ans), d’avoir un passeport en cours de validité et de souscrire une police d’assurance.

Vous pouvez également rechercher des sociétés locales dédiées à la location de voitures au Maroc, car elles proposent généralement un prix légèrement inférieur à celui des sociétés internationales mentionnées. Dans tous les cas, ce service de location est justement bon marché, en comparant ses tarifs à ceux de vos USA et UK ou même à ceux d’autres pays européens.

5.2. Règles de circulation pour conduire au Maroc

Optez pour votre véhicule privé ou une location de voiture au Maroc, vous aurez besoin de connaître quelques questions de base pour circuler sur les routes du pays. Par exemple, concernant les règles de base:

  • Ceinture de sécurité: obligatoire pour tous les occupants
  • Côté circulation: à droite
  • Vitesse maximale en ville: entre 40 et 60 km/h
  • Vitesse maximale sur les routes à double sens: 90-100 km/h
  • Vitesse maximale sur autoroutes et autoroutes: 120 km/h

Logiquement, ces limitations de vitesse peuvent varier selon la route, il faut donc être très prudent avec la signalisation. Et plus encore, si l’on tient compte du fait que la police marocaine est très « amicale » pour infliger des amendes immédiates pour excès de vitesse, surtout si elle trouve l’appui d’un des nombreux radars mobiles dont elle dispose : si elle considère que votre véhicule a été circulant seulement à 1 km/h au-dessus de ce qui est autorisé, l’amende sera effective presque certainement.

Les panneaux routiers suivent le modèle international, dans des domaines tels que Stop, Rendement, priorités, etc. Lorsque le panneau comprend des lettres ou des mots, les deux langues officielles du pays sont généralement utilisées : l’arabe et le français, avec leurs alphabets respectifs.

En règle générale, lorsque vous conduisez au Maroc, vous devez être très attentif aux piétons, aux vélos, aux motos sans feux et aux animaux avec une cargaison, car ils empruntent souvent la route et il est difficile de les voir, ce qui entraîne un danger de rester très loin. considérer.

Si vous allez conduire au Maroc, vous pourrez trouver des contrôles de police locaux, à la fois des éthylotests et du trafic de drogue. Ils sont généralement situés dans presque toutes les entrées et sorties de la population, et ils peuvent également vous donner l’arrêt pour déposer une plainte pour excès de vitesse.

6. Avion au Maroc: vols intérieurs

airplans morocco
Les avions au Maroc

Prendre l’avion au Maroc peut être une solution intéressante pour voyager rapidement entre deux villes éloignées l’une de l’autre. Bien sûr, c’est un environnement confortable et sûr, même si vous perdez une partie du charme de voyager sur la route, où vous pouvez voir comment le paysage change à travers la fenêtre.

6.1. Aéroports Maroc

Les aéroports du Maroc, comme dans tous les pays, diffèrent entre nationaux et internationaux. Ce dernier est plus grand, avec des pistes et des décollages plus longs, adapté aux réglementations internationales, et adapté aux opérations d’avions gros porteurs, tels que les modèles de grande capacité de Boeing et d’Airbus.

Les ressortissants, en revanche, ont tendance à être de plus petite taille, orientés vers les vols intérieurs, dans de nombreux cas avec un service d’affrètement ou de petits avions. Pour plus d’informations sur les aéroports du Maroc, veuillez consulter cette liste.

A ceux-ci s’ajoutent les aéroports nationaux précités, que nous n’abordons pas ici car ils ne présentent pas d’intérêt particulier pour les touristes puisqu’ils sont utilisés à des fins non commerciales : militaires, logistiques, déplacements officiels, etc.

Dans la plupart des aéroports commerciaux, il existe bien sûr des services de transfert, tels que des bus express et des taxis.

6.2. Un avion au Maroc, pour les déplacements internes

Bien que voler vers ce pays depuis l’étranger soit le plus confortable pour la plupart des touristes, le seul moyen de transport direct pour ceux qui viennent de pays très éloignés : Europe du Nord, continent américain, Moyen-Orient et Extrême-Orient, etc.

Cependant, vous pouvez également prendre un avion au Maroc pour des déplacements internes. La compagnie en charge de l’exploitation de ces lignes nationales est Royal Air Maroc ou sa filiale Royal Air Maroc Express.

Lorsque vous prenez un avion au Maroc, toutes les normes internationales de sécurité en matière de documentation personnelle et d’embarquement doivent être respectées.

Conclusion: les transports au Maroc

En fin de compte, nous espérons que vous trouverez cet article sur les transports au Maroc utile et utile. Notre objectif en tant que locaux est de mettre chaque visiteur au Maroc sur la bonne voie afin qu’il puisse visiter et explorer le pays à sa manière préférée et de manière insouciante et paisible.

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
0 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Articles Connexes Cueillis à la Main

Pin It on Pinterest

Share This

Thanks for trying to reach out. Feel free to fill the form, we will answer you as soon as possible.

Ask For Prices