Les 20 meilleurs endroits à visiter au Maroc

Pour ceux qui veulent et préfèrent le tourisme au Maroc, voici les 20 meilleurs endroits à visiter au Maroc... Que savez-vous d'eux? Les avez-vous déjà visités?
Les meilleurs endroits à visiter au Maroc
Table des Matières

Meilleurs endroits à visiter au Maroc – Le magnifique royaume d’Afrique du Nord, où vous pouvez voir la Méditerranée depuis Chefchaouen et l’océan Atlantique depuis Casablanca. La terre d’une culture unique et d’une nature merveilleuse, avec des siècles d’anciens musulmans charmants, des plages romantiques, des déserts chauds ou des canyons sinueux. Le peuple marocain appelle son pays en trois langues : le français (Maroc), l’arabe (Al-Maghrib) et le tamazight (ⵍⵎⵖⵔⵉⴱ).

#1. Marrakech: La capitale des touristes

Marrakech Marrakech est également connue sous le nom de ville rouge car ses maisons, ses murs et ses rues sont peints en rouge et rose. Fondée à la fin du XIIe siècle, Marrakech était autrefois la capitale officielle du Maroc, jouant un rôle important sur la route commerciale transsaharienne.

Aujourd’hui c’est la capitale des touristes avec ses vieilles rues, ses vieilles maisons de riad. La plus célèbre est la place Djamâa el Fna (théâtre de rue), où se tient un marché nocturne où tout le monde devrait venir une fois dans sa vie. Laissez-nous vous montrer les secrets de cette ville active, nous pouvons également la combiner avec le désert du Sahara de Merzouga en quelques jours de la visite du désert.

Marrakesh
Mosquée El Koutoubia, Marrakech

#2. Fès: Capitale culturelle du pays

Explorez la vieille ville de Fès el-Bali

Entrez dans une distorsion temporelle dans cette médina du IXe siècle, la ville médiévale la plus active au monde. Avec des fondouks, des riads, des médersas, des mosquées et des palais d’importance culturelle datant de 1 000 ans remplissant les 9 500 ruelles, il n’est pas surprenant que Fès el-Bali soit un site du patrimoine mondial de l’UNESCO.

fes
Fès, Maroc

#3. Merzouga (Erg Chebbi)

En venant à Merzouga, la petite village est connue comme la porte du désert, vous avez la possibilité de vous asseoir dans des voitures dédiées à travers les dunes de sable d’Erg-Chebbi balayées par les vents et de regarder le coucher du soleil ou le lever du soleil tomber dans le désert. En particulier, ici, vous pouvez faire une randonnée à dos de chameau et passer la nuit dans un camp du désert et bien plus d’activités dans le désert à Merzouga.

Merzouga
Merzouga, les dunes de l’Erg Chebbi

#4. Casablanca (La ville économique du Maroc)

Casablanca, le centre commercial du Maroc, a tendance à se classer plus bas sur la liste du tourisme, derrière Marrakech et Rabat ; Cependant, l’héritage colonial français de la ville, mêlé à la culture arabe traditionnelle, garantit qu’il y a beaucoup de choses diverses à faire et à voir.

Aux côtés des bâtiments art déco et des vieilles ruelles de la médina en pierre, les visiteurs peuvent trouver des musées, des palais et la deuxième plus grande mosquée du monde. L’agence de voyages au Maroc peut montrer le meilleur de cette grande ville et la combiner avec de nombreuses villes et lieux touristiques.

casablanca
Mosquée Hassan 2, Casablanca

#5. Tanger (porte de l’Europe vers l’Afrique)

Gardant le détroit de Gibraltar, Tanger est depuis des siècles la porte d’entrée de l’Europe vers l’Afrique. Son mélange de cultures et d’influences est unique au Maroc – pendant une grande partie de son histoire, il n’a même pas été gouverné par le Maroc.

tanger
Tanger

#6. Agadir: La capitale de Sousse

« La capitale de Sousse », comme on l’appelle, est l’une des plus belles villes du Sud et comprend les plus belles plages du Maroc et du monde. Les touristes y voient un havre de paix lors des chaudes journées d’été pour se détendre avec sa plage pittoresque et profiter des diverses activités que la ville propose.

La ville, comme Marrakech, connaît un énorme afflux de touristes de tous les pays du monde, en dehors de ses plages, du centre-ville et du Crocopark récemment ouvert, des zones à explorer à Agadir.

Agadir
Agadir, Maroc

#7. Chefchaouen (La Perle bleue)

Nichée sur la montagne du Rif, cette charmante ville est également connue sous le nom de perles bleues, car les gens d’ici ont traditionnellement peint toute la ville en bleu. Sous le soleil de l’Afrique, la ville est comme un manteau frais et l’endroit pour produire des photos ne peut pas être… mauvais. Chefchaouen apporte un sentiment de calme, de paix, d’air frais, agréable.

chefchaouen
Chefchaouen: La ville bleue

#8. Essaouira

Elle est appelée la ville des vents en raison du souffle fréquent des vents côtiers et de son atmosphère marine.
La ville se caractérise par une architecture portugaise, française et berbère, avec ses rues sinueuses comme un labyrinthe.

Les amateurs de surf trouveront leur ombre sur les plages de la ville (Cap Sim et Sidi Kaouki Beach)

Essaouira
Essaouira

#9. Rabat (la capitale du Maroc)

Rabat est une ville côtière à environ 80 km au nord de Casablanca. Son nom vient de ‘ribat’, un mot arabe pour fortification frontalière – et c’est ce qu’était Rabat jusqu’au milieu du XIIe siècle quand elle a été transformée en une forteresse majeure. Des éléments de ces fortifications survivent aujourd’hui dans la kasbah atmosphérique de la ville. Parmi les autres points forts de la ville, citons la tour Hassan, un magnifique minaret de grès entouré de piliers et de murs à moitié finis (les vestiges d’un ambitieux projet de mosquée qui a soudainement calé au 12ème siècle).

Rabat
Tour Hassan, Rabat

#10. Meknès

Meknès est l’une des quatre villes royales les plus célèbres du Maroc, Meknès est construite dans une architecture islamique combinée à une Espagne impressionnante, entourée de hauts murs avec des portes géantes. On y trouve également des sites historiques tels que la place Hedim, le centre historique de Medin qui est considéré par l’UNESCO comme patrimoine mondial, ou Bad Mansour, la plus grande porte de Meknès.

Meknes
Place Lahdim, Meknès

#11. Kasbah Ait Ben Haddou (Valeur Universelle Exceptionnelle)

Kasbah Ait Ben Haddou situé dans les contreforts du versant sud du Haut Atlas dans la province de Ouarzazate, le site d’Ait-Ben-Haddou est le plus célèbre ksar de la vallée de l’Ounila. Le Ksar d’Ait-Ben-Haddou est un exemple frappant de l’architecture du sud marocain.

Le Ksar est un groupe d’habitation principalement collectif. A l’intérieur des murs défensifs renforcés de tours d’angle et percés d’une porte chicane, les maisons se regroupent – certaines modestes, d’autres ressemblant à de petits châteaux urbains avec leurs hautes tours et leurs parties supérieures ornées de motifs en briques d’argile – mais des espaces communautaires. C’est un ensemble extraordinaire de bâtiments offrant un panorama complet des techniques de construction en terre présaharienne. Les édifices les plus anciens ne semblent pas être antérieurs au XVIIe siècle, bien que leur structure et leur technique se soient répandues très tôt dans les vallées du sud marocain.

ait benhaddou
Kasbah Ait Ben Haddou

#12. Ouarzazate (Le petit Hollywood d’Afrique)

Ouarzazate est une ville au sud des montagnes du Haut Atlas marocain, connue comme une porte d’entrée vers le désert du Sahara. Son immense Kasbah de Taourirt, qui abrite un palais du XIXe siècle, offre une vue sur le paysage local accidenté, qui figure dans plusieurs films. Au nord-ouest se trouve la ville fortifiée en terre rouge d’Aït Ben Haddou. Au nord-est se trouvent les gorges rocheuses du Todra. Une route serpente vers le sud-est à travers les palmeraies luxuriantes de la vallée du Draa jusqu’au désert.

ouarzazate
Atlas Studios, Ouarzazate

#13. Vallée du Dadès et gorges du Todra

Situé dans les montagnes orientales de l’Atlas, le Todra est l’un des plus beaux canyons du monde. Le point le plus étroit n’a qu’une largeur d’environ 10 m et la falaise d’environ 160 m de haut. La plus belle zone est celle des 600 derniers mètres. Todra est progressivement devenu une destination prisée des touristes pour admirer le paysage naturel majestueux et chasser de belles photos.

Vallée du Dadès et gorges du Todra
Vallée du Dadès et gorges du Todra

#14. Ifrane

Elle est appelée « la Suisse du Maroc » en raison de sa structure, qui est complètement différente du reste des villes du Royaume du Maroc. L’an dernier, elle a été classée deuxième ville la plus propre au monde et comprend en son sein le plus vieux cèdre d’Afrique.

Ifrane
Ville d’Ifrane, Maroc

#15. Asilah

Asilah est située sur la côte de l’océan Atlantique Nord, et Asilah est très populaire auprès des Marocains qui affluent pour passer leurs vacances sur ses plages de sable pendant les chauds mois d’été.

Les murs de la ville sont parsemés de maisons blanchies à la chaux et de fresques aux couleurs gaies, rappelant les villes toutes blanches des îles grecques.

Chaque mois d’août, des artistes, des musiciens et des artistes de rue convergent pour assister au vibrant festival annuel des arts organisé dans la ville. Certaines parties de la ville remontent au VIIIe siècle et les superbes hauts murs sont une relique de la domination coloniale portugaise.

asilah
Asilah

#16. Volubilis: Site archéologique

Volubilis est une ville amazighe située près de la ville de Meknès, et est actuellement la meilleure ville du Maroc afin d’explorer l’histoire de la région, car cette ville conserve encore une grande collection de reliques romaines, y compris colonnes et les vestiges de temples, en plus de l’aspect charmant qui caractérise la ville, surtout pendant la période du coucher du soleil.

Volubilis est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1997, étant le site archéologique le mieux conservé et l’un des meilleurs endroits à visiter au Maroc.

volubilis
Volubilis: les ruines de l’empire romain

#17. Cascades d’Ouzoud

Les cascades d’Ouzoud sont situées au Maroc dans le village de Tanagmilet situé dans les montagnes du Haut Atlas. Ce village appartient au gouvernorat d’Azilal. Des milliers de touristes marocains et étrangers le visitent également tout au long de l’année. Elle se situe à environ 350 kilomètres au sud de Rabat, la capitale du Maroc, et pour une hauteur de 110 mètres, ce qui donne à son eau une forme esthétique, elle s’appelait les cascades d’Ouzoud, en rapport avec la langue amazighe, signifiant olive.

Les cascades d’Ouzoud se caractérisent par son climat tempéré et ses espaces verts, avec les animaux et les plantes qu’elle contient, tels que la grenade, les figues, les amandes, les pommes, les chênes et autres divers arbres qui augmentent la beauté de la région, et les cascades d’Ouzoud comprennent quatre vallées d’une hauteur de plus de 400 mètres, où l’eau se rencontre dans un ruisseau, qui se déverse dans la vallée d’Al-Ubaid après environ un kilomètre, qui est le principal affluent de la rivière Umm Al-Rabee, et il y a de l’eau traditionnelle -des moulins motorisés pour les cascades à proximité, utilisés pour moudre les grains, et au bas de la cascade, il y a deux lacs dans lesquels se baignent les amateurs.

ouzoud
Cascades d’Ouzoud

#18. Vallée de l’Ourika

Ourika, à une heure de route de la ville marocaine de Marrakech, une rivière qui coule après la fonte des glaciers blancs dans les montagnes de l’Atlas, au milieu des montagnes urbaines contenant des villages amazighs accrochés aux montagnes, des ponts étonnants et des cascades qui ne s’épuisent jamais.

La région de Ourika est considérée comme l’une des stations naturelles les plus importantes que la nature aimait dans Marrakech, car elle constitue un débouché pour les habitants du Royaume du Maroc et ses visiteurs étrangers pour en faire un lieu de loisirs et de divertissement lors de leur visite dans cette région pittoresque.

ourika
Vallée de l’Ourika

#19. Village d’Imlil

Imlil est à environ 70 km de Marrakech, et il y a le mont Toubkal, qui a le plus haut sommet du Maroc et de l’Afrique du Nord. Les chameaux sont à Imlil. La beauté est partout, dans la simplicité de son peuple, les yeux de ses enfants, et sa nature. Il n’y a pas de bruit là-bas au-dessus du bruit du jet d’eau, du chant des oiseaux, Et des pas des touristes se dirigeant vers le sommet du Toubkal avec les guides de la région, qui sont considérés comme l’un des guides touristiques les mieux certifiés du Maroc.

imlil
Village d’Imlil

#20. El Hociema

La ville d’Al Hoceima a une belle nature, représentée dans ses plages de sable et sa région montagneuse. Al Hoceima est une petite ville de 100 000 habitants. Les touristes s’y rendent de partout pour profiter de sa belle atmosphère rurale.

Il convient de noter que la ville d’Al Hoceima a une histoire que tout visiteur aimerait connaître, et il convient de noter que les Espagnols s’y sont installés dans les années vingt du siècle dernier et l’ont nommée Villa Sanjorjo et qu’elle le resta jusqu’à ce que le Maroc gagne son indépendance en 1956 après JC et l’appela à nouveau le nom d’Al Hoceima, de sorte que l’influence espagnole apparaît dans La ville d’Al Hoceima bénéficie de son caractère moderne et de sa belle nature.

el hociema
El Hociema

Conclusion: les meilleurs endroits à visiter au Maroc

Le Maroc a un caractère distinct pour les touristes, car des millions d’entre eux viennent de tous les pays en raison des éléments qu’il contient qui font du Maroc un pays touristique de première classe, tels que la diversité du climat et la beauté de la nature.

Le Maroc est situé en Afrique du Nord, dont la capitale est Rabat, et il surplombe le nord de la mer Méditerranée, à l’ouest jusqu’à l’océan Atlantique, et au centre du pays le détroit de Gibraltar. Le Maroc se caractérise également par son adhésion à de nombreuses civilisations anciennes, et le Maroc contient une grande proportion de sites archéologiques inscrits sur la liste des sites historiques internationaux de l’UNESCO.

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
0 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Articles Connexes Cueillis à la Main

Pin It on Pinterest

Share This

Thanks for trying to reach out. Feel free to fill the form, we will answer you as soon as possible.

Ask For Prices